C3 WRC AU DÉFI DE LA POLYVALENCE
Cette dixième manche du calendrier WRC, qui marque le retour à l’asphalte, verra Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et Esapekka Lappi – Janne Ferm, les équipages du Citroën Total World Rally Team, s’attaquer à une épreuve aux multiples facettes, pour y jouer les tous premiers rôles.


Avec un podium signé dès leur toute première participation aux commandes d’une WRC, une C4 en l’occurrence (3e en 2010), une première victoire remportée dès l’édition suivante, toujours sous les couleurs de Citroën, et deux autres succès amassés depuis, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont toujours fait montre de réelles prédispositions sur ce rallye où leur faculté à lire la route fait notamment merveille. Seule autre manche cent pour cent bitume après la Corse, elle propose toutefois un tout autre challenge où les Rouges ont souvent montré leur savoir-faire (12 victoires, dont 11 en WRC), et c’est avec la ferme intention de reprendre leur marche en avant au championnat que les sextuples champions du monde l’abordent.
 


Auteurs d’un meilleur temps dès leur première participation au volant d’une WRC en 2017, Esapekka Lappi et Janne Ferm faisaient encore mieux l’an passé, avec un nouveau scratch, assorti d’une troisième place finale. Soit leur seul podium asphalte jusqu’alors en championnat du monde des rallyes, sur une manche pourtant pas parmi leurs préférées, en raison de ses incessants changements d’adhérence. Boostés par leur récente très belle performance finlandaise (2e), Esapekka et Janne misent sur la régularité pour poursuivre sur leur lancée, même si leur septième position dans l’ordre de départs pourrait se révéler pénalisante, notamment en cas de pluie, sur des routes qui se pommadent généralement de boue au fil des passages.
 


Avec quatre jours de roulage spécifique effectués sur des spéciales représentatives de ce qu’est cette épreuve, le Citroën Total World Rally Team a réalisé une préparation appliquée et instructive : l’équipe a en effet balayé un large panel de profils de routes tout en bénéficiant d’une météo changeante, toujours intéressante en vue d’un tel événement. Elle a également procédé aux ultimes validations de l’évolution moteur nécessitant un joker, apportée pour l’occasion.
 


Suivez le rallye sur media.citroenracing.com et sur les réseaux sociaux.